• De l'impair pour vers ...impertinents...


    La pluie recrachait couleur blessure
    Que le vent  épandait en manteau
    Sur les eaux se ridant de carmin
    Mais dans la tourmente, la fureur,
    Dans un ciel assombri bien lointain
    Au plus profond d'une nuit obscure

     Un instinct vital poussaitl'oiseau,
    Là haut, vers ses compagnons de coeur.

     

     

    SIDO


    3 commentaires
  •  Affronter l'irréel
    Pensée désengagée
    Du sens traditionnel,
    Des formes retrouvées,

    Laisser seul le regard
    S'approprier l'image
    En errant au hasard
    Sans recours au langage.

    De l'eau, du pur, du frais
    Viennent en abondance
     Rouge sang diluer,
    Fuser d'exubérance,

    Et seuls quelques reflets
     Du mal laisse la trace
    Largement étalés
    Dans la blancheur de glace.

    Ce ne sont que couleurs
    Ici ou là semées
    Echappant à l'auteur
    Privée d'autres pensées !

     

    SIDO


    3 commentaires
  •  

    L'oiseau blanc

     

    De la falaise noire

    Filtre le filet d’eau

    Qu'un froid en toute gloire

    Emprisonne aussitôt

    Façonne, cristallise

    En majestueux cygne blanc

    Merveilleuse surprise

    D’un hiver finissant

    Chacun s'immobilise

    Les cimes reverdies

    Repoussent loin le souffle chaud

    Pour prolonger la vie

    D'un aussi  bel oiseau


    SIDO


    6 commentaires
  •  

    Poudré de blanc
    Souffle le vent
    D'Hiver
    Dans le jardin
    De mes pensées


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires